mercredi 29 février 2012

Le tabac en Dordogne

        Séchoir à tabac en Dordogne.

 

DSC_7520

 

     La culture du tabac a son origine en Amérique, il y a plus de 3 000 ans. Les indiens commencent à rouler les feuilles de tabac jusqu'à obtenir une sorte de grand cigare qu'ils appellent “tabaco”.

      1492 - Christophe COLOMB découvre le tabac à Cuba et l'importe pour la première fois en Europe.

      1556 - Le moine Angoumois André THEVET ramène pour la première fois des graines du tabac en France.


DSC_7524

     

     1560 - Le tabac triomphe en France grâce à Jean NICOT. Celui-ci, croyant à l'effet curatif de la plante, envoie de la poudre à la Reine Catherine de Medicis afin de traiter les terribles migraines de son fils François II. Le traitement a du succès et le tabac devient ainsi “l'herbe à la Reine” dont la vente sous forme de poudre est réservée aux apothicaires. En l'honneur de Jean NICOT on appelle le tabac à partir de maintenant “Nicotiana Tabacum”.


DSC_7522

 

     Depuis les premières plantations au XVIIe siècle à Clairac, dans le Lot-et-Garonne, ce secteur s'était développé.        En 1950, 105.000 producteurs s'adonnaient à cette activité sur 28.000 hectares et 55 départements, dont la Dordogne.

     Aujourd'hui, ils ne sont plus que 3.100 exploitants sur 6.750 hectares pour une production annuelle de 18.500 tonnes, dont 96% de variétés blondes, le tabac brun traditionnel étant passé de mode, ce qui fait de la France le 5e pays producteur européen, loin derrière l'Italie (97.800 tonnes).

     En Dordogne, terre historique du tabac en France, où est implantée la seule usine de première transformation, l'arrêt des aides européennes est vécu comme un drame.(sources: Le Point.fr, article du 7/3/2011 par Claude Canellas)

 

DSC_7526

 

" Fumer nuit gravement à la santé..."

Posté par patrick_ à 09:24 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Le tabac en Dordogne

  • tes chiffres de 1950 sont impressionnants , fallait il que ça rapporte pour qu'il y en ait autant ! incroyable
    très intéressant ton article

    Posté par Framboise44, mercredi 29 février 2012 à 09:36
  • Tu n'as pas mis le partage twitter , c'est dommage , ton article aurait intéressé

    Posté par Framboise44, mercredi 29 février 2012 à 09:37
  • Super intéressant. Et belles images.

    Posté par Pastelle, mercredi 29 février 2012 à 10:11
  • superbes photos Vu le prix du tabac avec les taxes il y aura encore moins de producteurs de tabac, ils doivent penser à la reconversion. C'est bien pour la santé publique. Bises

    Posté par Martine Eglangin, mercredi 29 février 2012 à 10:21
  • Très intéressant reportage photo sur une activité sans doute méconnue de beaucoup, ou oubliée.
    Bonne journée.
    Phil.

    Posté par Droopy14, mercredi 29 février 2012 à 10:34
  • Bien sûr qu'il n'y a plus d'aides pour ces cultures qui au bout de la chaîne font tant de morts, mais pas de chance pour ces agriculteurs ! Bonne journée Patrick, merci pour l'ajout aux amis photographes !

    Posté par danae, mercredi 29 février 2012 à 10:52
  • une découverte pour moi qu'il y ai cette culture en Dordogne...mais en même temps je ne fume pas donc;...
    beau reportage, et instructif en plus
    bonne journée

    Posté par claude, mercredi 29 février 2012 à 11:21
  • Mon oncle, en avait quelques plans durant la guerre....

    Belle journée avec nos amitiés.

    Posté par patriarch, mercredi 29 février 2012 à 14:20
  • Joli reportage et trés intéressant.
    Bonne soirée,Patrick.

    Posté par christina, mercredi 29 février 2012 à 17:10
  • ˜*•. ˜*•. ♥♥♥ .•*˜ .•*˜

    ça sent bon jusqu'en Alsace.....grand merci pour ta visite ..@ +

    Posté par ♪♫♥..♫♥__oo*¨¨*¤, mercredi 29 février 2012 à 17:47
  • "nuit gravement à la santé" mais a permis de faire de jolies photos ! J'aime ces teintes ocres et particulièrement la dernière image !
    Bonne soirée Patrick !

    Posté par fifi, mercredi 29 février 2012 à 18:13
  • wahou! incroyable! je n'aurais pas cru voir ça en France...

    Posté par Sophie, mercredi 29 février 2012 à 18:35
  • Tes photos me rappellent des souvenirs. J'en ai vu dans le Lot et Garonne. J'avais bien aimé l'odeur des feuilles qui sèchent.
    Bises, Patrick.

    Posté par Pascalevdb, mercredi 29 février 2012 à 19:23
  • tabac

    Il faut prendre soin des feuilles et il faut voir dans quel état elles sont empilées quand ils viennent en prendre livraison.
    Bonne soirée.
    Marie

    Posté par Marie Soleil, mercredi 29 février 2012 à 19:44
  • Chouette reportage, merci Patrick

    Posté par Stef, mercredi 29 février 2012 à 20:01
  • J'aime les couleurs de tes photos
    Le séchage se pratique toujours ainsi?
    Douce soirée

    Posté par Kri, mercredi 29 février 2012 à 21:26
  • Élégant, coloré et instructif...
    De belles photos comme un clin d’œil au fumeur que j'ai été et qui a abandonné il y a 28 ans!
    Amitiés.

    Posté par letienne, mercredi 29 février 2012 à 21:33
  • très interessant;
    j'ai vu ça dans d'autres pays comme Cuba
    bonne nuit, Patrick

    Posté par Yvon, mercredi 29 février 2012 à 22:55
  • tu as fait un tabac avec cet article... bon je ferme car demain encore du ski sous le soleil ce n'est pas une vie

    Posté par Gérard, mercredi 29 février 2012 à 23:41
  • Coucou de la Réunion

    Superbe blog que je découvre avec grand plaisir car tu es dans les blogs à suivre chez canalblog et je te félicite. Tes photos sont splendides. Bonne journée et bisous

    Posté par zoreille fany, jeudi 1 mars 2012 à 04:48
  • Beau reportage, je ne connaissais pas trop cette culture du tabac... belel journée

    Posté par mamyreille, jeudi 1 mars 2012 à 05:28
  • d'accord...

    pour la fumée...nais les feuilles de tabac sont photogéniques..

    ly xx

    Posté par lady, jeudi 1 mars 2012 à 06:01
  • Bonne journée Patrick.

    Posté par MartinEglantine, jeudi 1 mars 2012 à 06:33
  • J'ai comme l'impression qu'une reconversion va s'imposer pour ses agriculteurs... Belle journée Patrick.

    Posté par Bruno, jeudi 1 mars 2012 à 06:39
  • Je connais assez bien : mes beaux parents en faisaient ...
    Quelle galère, pour la récolte !
    Bon jeudi.
    Bisoux

    Posté par dom, jeudi 1 mars 2012 à 07:29
  • Je ne savais pas qu'on cultivait les feuilles de tabac en Dordogne.
    Très bel article.
    Bonne journée Patrick.
    JC

    Posté par jcn54, jeudi 1 mars 2012 à 08:11
  • on cultive le tabac partout, c'est une culture difficile enfin le travail qui va avec est difficile ! on en a aussi dans le Poitou.
    Tes photos sont très belles

    Posté par eleonor, jeudi 1 mars 2012 à 08:35
  • il y a de ça pas mal de temps, on pouvait trouver des champs de culture de tabac autour de chez moi, enfin, dans les environs proches. Je n'en vois plus ...
    Ce tabac t'a permis de faire de belles photos !
    bisous et bon jeudi

    Posté par L@urence, jeudi 1 mars 2012 à 10:20
  • Le séchoir à tabac : toute mon enfance !! Merci pour ces belles images de campagne.
    Bonne journée, bisou.

    Posté par chantal, jeudi 1 mars 2012 à 10:29
  • je ne savais pas qu'il y avait de la culture de tabac en france ...bonne journée patrick

    Posté par dom, jeudi 1 mars 2012 à 12:15
  • Le tabac en France on en parle peu en fait on connaissait la manufacture des tabacs mais la culture est peu connu.
    Beau reportage bonne journée bises Jacqueline

    Posté par binicaise, jeudi 1 mars 2012 à 13:48
  • bonjour Patrick les photos sont superbes je ne savais pas qu'on procédait comme cela
    ps , je suis non fumeur hihi
    bonne journée
    Marcel

    Posté par marcel, jeudi 1 mars 2012 à 14:36
  • c'est dommage mais pourquoi toujours autoriser cette culture qui tue ?? .. ou ça tue pas et on a le droit ou ça tue et c'est interdit ?? mais c'est interessant ce reportage lol bisousss

    Posté par marithé, jeudi 1 mars 2012 à 15:23
  • salut

    J'ai vu les champs de tabac en Dordogne , les planteurs sont astreint à une réglementation stricte
    bonne soirée

    Posté par tiot, jeudi 1 mars 2012 à 15:48
  • Et moi qui pensais que la culture du tabac en France était le monopole d'imperial tobacco belle découverte Patrick.
    Bonne fin de soirée !

    Posté par Urban, jeudi 1 mars 2012 à 19:00
  • J'avais vu des champs de tabac en Dordogne,mais je n'avais jamais vu les séchoirs, bisous Patrick

    Posté par Crépusculine, jeudi 1 mars 2012 à 19:17
  • Patrick tes articles, tes photos témoignent tous d'une humanité et d'une attention à tous et à tout qui est très touchante et réconfortante !

    Posté par colette, jeudi 1 mars 2012 à 20:38
  • Bonne soirée
    Doux rêves

    Posté par Kri, jeudi 1 mars 2012 à 20:47
  • alors pourquoi autoriser cette culture qui tue?
    mais je reconais que j'aime ce que je vois,
    alors et pourtant je ne fume pas !!
    biz

    Posté par dgidgi, jeudi 1 mars 2012 à 22:18
  • comme il nuit j'ai arrêté mais je peux tout de même le regarder sécher !

    Posté par isabelle cassou, vendredi 2 mars 2012 à 04:38
  • mais ça n'est pas la feuille de tabac elle même qui nuit gravement à la santé, mais bien tous les adjuvants que l'on rajoute pour (entre autre) créer l’addiction...

    Posté par MARIE, dimanche 4 mars 2012 à 14:49
Poster un commentaire