samedi 5 mai 2012

Quelques différences...

     ...En ce début du mois de mai, l'ambiance est parfois orageuse! Il me paraît nécessaire de vous faire connaître les différences entre une couleuvre et une vipère si vous venez à les croiser.

 

Couleuvre

Couleuvre 

     Comment différencier et reconnaître une couleuvre d’une vipère ?

Ecailles:

     Une des différences principales est le type d’écailles que possède le serpent sur la tête. Les couleuvres possèdent de grandes écailles leur donnant un aspect "cuirassé", tandis que les vipères possèdent une multitude de petites écailles (certaines vipères peuvent toutefois présenter quelques écailles un peu plus grosses au sommet de la tête).

Pupilles:

     On peut facilement identifier la vipère ou la couleuvre grâce à leurs pupilles. Les vipères possèdent en effet une pupille en fente verticale (comme celle d'un chat), tandis que les couleuvres possèdent une pupille ronde ! C’est le meilleur moyen, infaillible, pour différencier une couleuvre d’une vipère en France.

Tête:

     La forme de la tête diffère selon les couleuvres et les vipères. Les premières possèdent généralement une tête ovale, mais celle-ci peut tendre vers une forme rejoignant le triangle, surtout à l'âge adulte. Les vipères, quant à elles, possèdent une tête plutôt triangulaire et aplatie.

Corps:

     En général, le corps de la vipère est trapu, contrairement à celui de la couleuvre, plus effilé et plus mince. De plus, les vipères sont petites, inférieures à 80 centimètres.


DSC_1717

 

     La couleuvre a été photographiée dans le Perche (juin 2007) et la vipère en Touraine (mai 2012) , mais il convient de rester vigilant car les conditions climatiques peuvent vous conduire à les rencontrer dans des régions inhabituelles. Vous pourrez désormais avec  ces renseignements faire votre choix: " Fuir ou les approcher ".


DSC_1717B

Vipère

     Ces deux espèces ne sont pas en voie de disparition, et pour un bon équilibre de notre nature il faut savoir les préserver sans tendre vers des sentiments extrêmes, en voulant les détruire ou les apprivoiser.


Couleuvre d'esculape

Couleuvre 

Bon après-midi,

Posté par patrick_ à 14:05 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Quelques différences...

  • C'est donc une couleuvre que j'ai vue la dernière fois en me promenant mais elle s'est enfuie rapidement je n'ai pu la prendre en photo. Elle a eu plus peur que moi. Superbe ta photo Patrick. Bises

    Posté par MartinEglantine, samedi 5 mai 2012 à 14:19
  • Vipère

    Si j'en trouvais, je demanderais à Yves de les chasser, il sait très bien le faire lol.
    Bises et bonne journée.
    Marie

    Posté par Marie Soleil, samedi 5 mai 2012 à 14:25
  • belle leçon ..

    avec photos à l'appui; l'important la tête en V pour la vipère
    bonne journée.

    Posté par Michèle, samedi 5 mai 2012 à 15:11
  • ohhhh c'est sûr que sur place je saurai les reconnaitre ... j'en ai tellement cotoyé avec mon papa quand j'étais gosse ... il disait, allez les filles on y va ... et on le suivait avec ma soeur !!! il détruisait les vipères, nous étions en campagne limousine et il y en avait partout dans les talus, sous les gerbes de blé, surtout lors d'une éclaircie après un orage ... nous on les "transportait" avec ma soeur, enfilées au bout d'un baton et on rentrait pas qu'un peu fières, on ne risquait rien, on était avec notre père, qu'est-ce-qui pouvait bien nous arriver ... même pas peur ...
    c'est pour ça que je te disais que je n'aime plus trop les rencontrer, aujourd'hui j'en ai peur des vipères ... inversement on avait une couleuvre familière qui venait dans la cour de la ferme, quand le chien aboyait "anormalement" c'est qu'elle était dans sa niche !!!
    re-bises
    Bises

    Posté par DD, samedi 5 mai 2012 à 15:21
  • Bonsoir Patrick magnifiques tes photos et on reconnait bien la tête de la vipère mais parfois la Couleuvre d'Esculape en autre prend la tête de la vipère quand elle veut impressionner...
    merci de ce beau partage
    bonne soirée avec des bisous orageux de l'aude
    chatou

    Posté par chantal11, samedi 5 mai 2012 à 17:52
  • belle leçon de serpent,on ne sait jamains.....
    Bonne fin de soirée
    Gérard

    Posté par gerard, samedi 5 mai 2012 à 18:15
  • Brrrr !!! Même en photo, je ne supporte pas les serpents, j'en ai une peur bleue. Que ce soit l'une ou l'autre, si elle se trouve en travers de mon chemin comme cela m'est arrivé parfois lors de mes balades, tu peux être sûr que ça me fait pousser un hurlement strident, c'est plus fort que moi. Et mon cœur fait un sacré bond dans ma poitrine !
    Bises, Patrick.

    Posté par Pascalevdb, samedi 5 mai 2012 à 18:40
  • perso c'est aux yeux que je les reconnais de suite .. on ne peut pas se tromper avec les yeux et on a largement le temps de les voir ...

    Posté par Framboise44, samedi 5 mai 2012 à 19:12
  • Tes photos sont impressionnantes
    Je crois que dans mon grand nord il n'y a pas de vipère

    Posté par Kri, samedi 5 mai 2012 à 19:27
  • Pendant que tu y étais ,tu aurais pu nous dire si c'était mâle ou femelle.... de toute façon ..moi je cours ..!!!
    Amitiés Patrick

    Posté par Balbuzard, dimanche 6 mai 2012 à 00:35
  • Bonjour
    je reste sur ma position ( j'évite ).
    Amitiés
    nunus63

    Posté par nunus63, dimanche 6 mai 2012 à 01:28
  • reptiles...

    ...tu as rencontré de bien beaux spécimens...la couleuvre est plus jolie...

    bon dimanche

    ly xx

    Posté par lady, dimanche 6 mai 2012 à 06:13
  • Des bestioles que je n'aimes pas du tout ! Merci pour la leçon Patrick.. Et bon dimanche

    Posté par patriarch, dimanche 6 mai 2012 à 06:32
  • Je revois ces photos avec plaisir. Je préfère les voir en photos. Bon dimanche citoyen Patrick.

    Posté par MartinEglantine, dimanche 6 mai 2012 à 06:56
  • Merci pour ces explications.
    Bon dimanche.
    Bisoux

    Posté par dom, dimanche 6 mai 2012 à 07:31
  • tous les deux,je préfère les voir en clichés

    Posté par l'Angevine, dimanche 6 mai 2012 à 08:16
  • dans le doute, je préfère l'éloigner, on n'a pas toujours le temps de regarder si elles ont de beaux yeux;
    la Loire est très haute en effet à Orrléans mais pas de risque d'inondation pur l'instant
    bonne journée Patrick

    Posté par Yvon, dimanche 6 mai 2012 à 08:18
  • On en rencontre ici beaucoup sur les sentiers quand le soleil est là ! Désormais je regarderai l'oeil, mais de toutes façons je m'écarte !!! Merci Patrick pour cette mise au point. Bon dimanche et bon vote

    Posté par danae, dimanche 6 mai 2012 à 10:36
  • Incapable de les prendre en photo, j'en ai une peur bleue !

    Posté par fifi, lundi 7 mai 2012 à 20:49
Poster un commentaire