samedi 14 juillet 2012

Collonges la Rouge

     Sur la route du retour d'Andorre, nous sommes sortis de l'autoroute en dessous de Brive pour déjeuner à Collonges la Rouge et faire ensuite une découverte de cet atypique village du Limousin, une des perles de cette région.

 

DSC_4286

-

DSC_4284

 

     Un village historique et un des plus beaux villages de France avec ses couleurs vives qui tranchent avec l'environnement. Ce grès rouge qui habille les maisons et joue avec les couleurs du ciel, est lui aussi changeant passant du rosé au rouge vif. Les toits sont couverts de lauzes bleutées.

 

DSC_4298

-

DSC_4295

 

     Jadis étape sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, Collonges la Rouge fut longtemps habitée par de hauts personnages de la région. C'est ce qui explique le nombre incroyable de constructions splendides et de castels imposants de style Renaissance.

 

DSC_4267

-

DSC_4247

 

     L'église Saint Pierre à été construite du XIème siècle puis, au fil du temps, elle a été agrandie et fortifiée. Sur son portail, des sculptures en pierre blanche tranchent symboliquement avec la rougeur du reste de l'édifice. Cette église Saint-Pierre a la particularité d'avoir été partagée en deux pour abriter catholiques et protestants.

 

DSC_4252

-

DSC_4377

-

DSC_4371

 

     Voici la halle aux grains et aux vins (XVIe siècle). Elle est pavée de grès rouge et de calcaire, et possède une imposante charpente couverte d'ardoises. Elle abrite le four banal, toujours utilisé à l'occasion du traditionnel Marché d'Antan.

 

DSC_4251

-

DSC_4261

 

     Maison de la Sirène, datant du XVIe siècle. Les lauzes de sa toiture sont en grès rouge, d'une dimension de 40 x 30 cm ne laissant apparaître que 2 à 3 cm de pierre. Ce type de toiture primitive qu'on trouve dans l'ensemble du village, église comprise, exige de très solides charpentes de châtaignier. Sur sa porte à accolade, on voit à droite la sculpture d'une sirène qui tient un miroir d'une main et de l'autre un peigne, et à gauche probablement celle d'un homme à longue chevelure chevauchant un dauphin : Sirène qui séduit les hommes et les perd, et dauphin qui aime les hommes et les sauve.

 

DSC_4233

 

     L'ancienne gare et son café.

     Cette ancienne petite gare du tramway départemental a été restaurée en 1982. Collonges se situait en effet sur le trajet du " Tacot " de Turenne (train tracté par une locomotive de 17 tonnes) qui allait jusqu'à Beaulieu, en deux heures et demie …, en passant par Meyssac et Marcillac, de 1912 à 1931. L'exploitation de la ligne a pris fin le 1er janvier 1932.

 

DSC_4384

-

DSC_4383

 

     Nous avons eu la chance de passer à Collonges la Rouge, le 30 juin dernier, jour où les touristes étaient sur les routes.

 

DSC_4296

-

DSC_4277

-

DSC_4241

-

DSC_4236

-

DSC_4249

 

     D'autres photos en grand format: ICI

 

DSC_4380

 

     Bon 14 juillet,

Posté par patrick_ à 11:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Collonges la Rouge

  • Nous sommes passés à Collonges il y a quatre ans environ et nous avons beaucoup aimés. Tes photos me rappellent d'agréables souvenir. Merci et bon week-end.

    Posté par MartinEglantine, samedi 14 juillet 2012 à 11:52
  • Bonjour ,en effet c'est très beau Collonges la Rouge..j'y suis allée deux fois ,mais il y a déjà longtemps ,mais j'avais bien aimé..en effet pour les photos tu as été tranquille ,c'était désert..habituellement il y a du monde...bon samedi ,bises.

    Posté par Rima, samedi 14 juillet 2012 à 12:10
  • Que dire de plus, Superbe Patrick

    Posté par Stef, samedi 14 juillet 2012 à 13:48
  • Quel magnifique endroit ... toute ces couleurs rougeatres : superbe
    Bon week-end

    Posté par Kri, samedi 14 juillet 2012 à 14:27
  • Merci pour ce reportage.... et belle soirée ,Patrick Amicalement

    Posté par patriarch, samedi 14 juillet 2012 à 17:15
  • D pour Découverte

    -------------------------------------------
    Ici, aux voyages de la découverte et de la promenade, j'aime que le Silence soit en chemin tout comme j'aime que la nature sauvage se répande au coeur même des pierres stylisées par le temps.

    Là, les petits villages offrent des parfums naturels où la vie joue avec une simplicité tout à fait d'époque, et le principal attrait se trouve là au moment où la paix règne parmi les rues joliment décorées.

    Enfin, il est plaisant de jeter son regard pour dénicher à l'intérieur des bâtisses patinées ce qui éveille l'âme à vouloir y trouver la conscience historique d'une époque tourmentée.
    -------------------------------------------
    Jack Maudelaire qui vous souhaite un excellent week-end

    Posté par Jack Maudelaire, samedi 14 juillet 2012 à 19:51
  • ravie de revoir cette jolie petite ville qui fort belle j'en garde un très bon souvenir que tes superbes photos me remémorent. Bon week end, bigs bisous pour l'instant sous le soleil, heu nous ca y est il pleut lol

    Posté par LilyFlore♥, samedi 14 juillet 2012 à 20:49
  • C'est vraiment magnifique et très typique. Cela me rappelle les maisons ocre roses de la région toulousaine.
    Bises, Patrick.

    Posté par Pascalevdb, samedi 14 juillet 2012 à 22:28
  • C' est un superbe village typique et bien coloré. Très belle découverte et merci pour le partage.
    Argia

    Posté par Argia, samedi 14 juillet 2012 à 22:54
  • j'ai visité une fois collonge la rouge mais a l'époque avec un argentique donc très peu de photos, les tiennes sont superbes.
    bises
    lyly

    Posté par lylytop, dimanche 15 juillet 2012 à 08:45
  • Agréables photos et superbe village que je connais.
    Bonne journée.
    jj@+

    Posté par Jean Jacques, lundi 23 juillet 2012 à 11:11
  • Joli village qui mérite bien son appellation d'un des plus beaux villages de France... belel promenade que tu nous as fait faire... bises

    Posté par mamyreille, mercredi 1 août 2012 à 07:30
Poster un commentaire