mercredi 15 juillet 2015

La Pietà de Nouans les Fontaines

_DSC9847

     La Pietà dite de Nouans est un tableau attribué au peintre français Jean Fouquet conservé dans l'église paroissiale Saint-Martin de Nouans-les-Fontaines dans le département de l'Indre-et-Loire, en France. C'est le fragment d'un grand retable d'église, le seul subsistant dans l'œuvre de Jean Fouquet.
Huile sur bois (noyer), rien n'est connu des origines du tableau : ni le commanditaire ni le lieu pour lequel le retable était destiné. Il n'a pas été menacé par les destructions menées lors des guerres de religion qui furent nombreuses en Touraine vers 1562 et qui expliquent peut-être le peu d'œuvres religieuses conservées de Fouquet. Le tableau est redécouvert en 1911 par Paul Vitry, conservateur des sculptures au musée du Louvre et d'origine tourangelle. Le tableau est alors situé au-dessus de la chaire de l'église, presque invisible. Mais il ne signale le tableau pour la première qu'en 1931 dans une communication à la société des antiquaires de France, puis publie un article dans la Gazette des beaux-arts en 1932. Le tableau est aussitôt classé monument historique. Le tableau est exposé dès janvier 1932 à Londres lors d'une grande exposition consacrée à l'art français à la Royal Academy, non loin du Diptyque de Melun. Le tableau est sans doute restauré quelque temps après car les premières photographies montrent que les planches sont disjointes par endroit. Il est restauré en profondeur en 1980 par le laboratoire de recherche des Musées de France à l'occasion de l'exposition au Louvre consacrée à Jean Fouquet en 1981.  

_DSC9785

     Jean Fouquet (né vers 1420 peut-être à Tours (France) et mort entre 1478 et 1481, probablement dans la même ville), est considéré comme l'un des plus grands peintres de la première Renaissance et le rénovateur de la peinture française du xve siècle. Formé dans la tradition française du gothique international, il développa un nouveau style en intégrant les fortes tonalités chromatiques du gothique avec la perspective et les volumes italiens du Quattrocento, ainsi que les innovations naturalistes des primitifs flamands.
Reconnue de son temps, l'œuvre de Jean Fouquet tomba dans l'oubli jusqu'à sa réhabilitation au xixe siècle par les romantiques français et allemands, fascinés par l'art médiéval.

_DSC9794

Posté par patrick_ à 08:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

Commentaires sur La Pietà de Nouans les Fontaines

  • Merci pour le partage Patrick (y)

    Posté par Jacques Beatse, mercredi 15 juillet 2015 à 10:03
  • merci de tous ces commentaires, Patrick, très intéressants !

    Posté par sylgug37, mercredi 15 juillet 2015 à 14:16
Poster un commentaire