lundi 4 avril 2016

Le Phare,

  Le Phare,Parmi les noirs brisants où le flot tourbillonne,Le phare vers la nue élève sa colonne.Pilier de blocs massifs qu'unit un dur ciment,Il surgit, solitaire, ainsi qu'un monument.Des vagues, à ses pieds, la fureur se déchaîne :On dirait que la mer assiège de sa haineCette tour qui, montrant le péril aux vaisseaux,La frustre d'un butin convoité par ses eaux...Joseph Autran (1813 -1877)Phare de la Coubre à La Tremblade©Patrick Desbois
Posté par patrick_ à 09:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,